Frank Michael - [song_available]

Buy More Credits

Category:

Tourne la valse infinie Lyrics:

Mon coeur aux quatre vents de ma défaite

N'est plus depuis longtemps qu'une île déserte

De ce bonheur si grand qu'est-ce qu'il en reste

Un foulard une lettre une médaille en argent

Tourne la valse infinie dès que l'autre est si loin

Sans parler d'elle ou de lui on n'oublie rien

Tourne la valse infinie dans les bras d'un chagrin

Même si l'on en guérit on n'oublie rien

Ce genre de maladie laisse des traces

Faut-il toute une vie pour qu'elles s'effacent

J'essaie oui mais en vain de faire surface

Il paraît que tout passe moi j'en doute en chemin

Tourne la valse infinie dès que l'autre est si loin

Sans parler d'elle ou de lui on n'oublie rien

Tourne la valse infinie dans les bras d'un chagrin

Même si l'on en guérit on n'oublie rien

Tourne la valse infinie dès que l'autre est si loin

Sans parler d'elle ou de lui on n'oublie rien

Tourne la valse infinie dans les bras d'un chagrin

Même si l'on en guérit on n'oublie rien

Tourne la valse infinie dès que l'autre est si loin

Sans parler d'elle ou de lui on n'oublie rien

Tourne la valse infinie dans les bras d'un chagrin

Même si l'on en guérit on n'oublie rien

Artist Information

""

Leave a Reply

0