Don Juan - [song_available]

Buy More Credits

Category:

Mon fils Lyrics:

Je t'aime plus que personne au monde ne pourra t'aimer

Mon fils pour qui je donnerais mes bras

Pour qui je donnerais mes yeux je crois

Pour qui un jour ma femme a pleuré de douleur et de joie

Si au fond je ne te connais pas ne deviens pas le traître pour moi

Mon fils je ne me battrai pas

Personne ne vit ta vie pour toi

C'est que ton reflet dans la glace

Personne ne te pardonnera personne n'aura mal à ta place

Personne ne sentira le froid au fond de ton coeur quand tu passes

Personne ne vit ta vie pour toi

Mon fils toi qui devras porter mon nom

Fasses que ce soit pour le bien

Et qu'un jour ce soit ma raison d'être fier de porter le tien

Si les chemins que tu choisis ne sont pas ceux que j'aurais pris

Mon fils écoute je t'en prie

Personne ne vit ta vie pour toi c'est que ton reflet dans la glace

Personne ne te pardonnera personne n'aura mal à ta place

Personne ne sentira le froid au fond de ton coeur quand tu passes

Personne ne vit ta vie pour toi

Même ces femmes qui t'ont aimé

N'ont mal que pour elles quelques fois

Personne ne pourra oublier ce que tu auras fait de toi

Ce que tu auras mérité personne ne vit ta vie pour toi

Tu traceras seul le chemin

Ce n'est que toi qui choisiras s'il sera le mal ou le bien

Tu seras le seul à payer ce que tu auras dépensé

Personne ne vit ta vie pour toi

Artist Information

September 21, 1939 - June 9, 2011 (Detroit, MI) American soul songwriter, producer, and manager originally from Detroit, Michigan. He ran Groove City Records (2) Mancha has worked with Wilson Pickett and his first group The Falcons, Edwin Starr, Bettye Lavette, Ike Turner, Jack Montgomery, Emanuel Laskey, Darrow Fletcher, plus scores of others. His material was released on labels like Motown-Tamla, Golden World, Thelma Record Co., Correc - Tone, Barracuda Records (6), Scepter Records and others, at numerous studios across America, which made him a popular and well known figure on the music scene, particularly in the 1960s and 1970s.

Leave a Reply

0